À la Une

24 novembre 2014 - 21h11

États-Unis : démission du secrétaire à la Défense Wikinews-logo Une.svg

Portrait de Chuck Hagel
Sur fond de divergences de vue dans la lutte contre le groupe État islamique au Moyen-Orient, le président Barack Obama annonce le départ de son secrétaire états-unien à la Défense, Chuck Hagel. M Hagel est un ancien du Vietnam et est arrivé à la tête du Pentagone il y a moins de deux ans. Il s'était donné comme mission principale de retirer les soldats états-uniens d'Afghanistan.
[Modifier] - Crédit image → Lire la suite




25 novembre 2014 - 12h03
États-Unis : non-lieu prononcé contre le policier incriminé dans la mort de Michael Brown Politique et conflits

Marche de manifestants à Ferguson
La justice américain a finalement rendue son verdict dans le cadre de l'affaire Michael Brown, un afro-américain âgé de 18 ans abattu le 9 août 2014 de six coups de feu tirés par un officier de police américain blanc à Ferguson dans le Missouri. Le grand jury composé de de douze citoyen, a prononcé un non-lieu contre Darren Wilson, le policier incriminé et a déclaré dans un communiqué de presse « qu'il n'y avait pas de raison suffisante d'intenter des poursuites contre l'officier Wilson ».
[Modifier] - Crédit image → Lire la suite




Les titres de la semaine


La liste des articles publiés est automatiquement mise à jour. Flux Atom. Wikinews en français sur Twitter. Wikinews francophone sur Facebook. Wikinews en français sur Identica.Actualiser la page


La phrase à retenir

Cquote1.png Les enfants doivent aller à l'école Cquote2.png
Thorbjørn Jagland, 10 octobre 2014

Dossiers en cours

Marchés

Mardi 25 novembre 2014, 19:31 UTC
4 760,89 Hausse 0,13 %
2 070,42 Hausse 0,05 %
6 731,14 Hausse 0,02 %
9 861,21 Hausse 0,77 %
4 382,31 Hausse 0,32 %
Plus de détails...

Le chiffre à retenir

4 317
C'est le nombre de personnes qui sont mortes depuis le début du conflit en Ukraine.

Éphéméride du jour
Estampe de Kunikazu Utagawa représentant un guerrier sur le point d'effectuer le seppuku.

1970 - Flag of Japan.svg Japon : l'écrivain Yukio Mishima se donne la mort par seppuku. Selon Marguerite Yourcenar, « la mort de Mishima est l'une de ses œuvres et même la plus préparée de ses œuvres ».
Littéralement « coupure au ventre » et plus connu sous le nom de hara-kiri, le seppuku, apparu au Japon vers le XIIe siècle dans la classe des samouraïs, est officiellement interdit depuis 1868.
Cependant, Yukio Mishima n'est pas le dernier à s'être suicidé de cette manière et, notamment, le champion Olympique de judo Isao Inokuma a fait de même en 2001.

Plus d'éphémérides...


Afficher l’historique des modifications de cette page.