Égypte : l’opposition va porter plainte

Le vote qui a eu lieu en deux étapes a été marqué par une faible participation et des accusations de fraude généralisée.

Flag of Egypt.svg

23 décembre 2012. – La coalition de l'opposition libérale affirme qu’elle va contester les résultats du référendum sur une nouvelle constitution. Ce projet constitutionnel soutenu par les islamistes semble avoir obtenu la majorité des voix.

Le vote qui a eu lieu en deux étapes a été marqué par une faible participation et des accusations de fraude généralisée.

S'exprimant ce dimanche, les membres du Front de Salut National (opposition) ont déclaré qu'ils prévoient de déposer des plaintes concernant des irrégularités. Selon la coalition, ces plaintes seront formulées après l’annonce, probablement lundi, des résultats officiels du référendum.

Le processus en deux étapes a pris fin samedi dernier avec des votes dans 17 des 27 provinces de l'Egypte. Les citoyens de dix autres provinces avaient déjà voté le 15 décembre.

Le mouvement islamiste des Frères Musulmans du président Mohamed Morsi a déclaré dimanche que la constitution l’a remporté avec 64 pour cent des voix selon des résultats non officiels.

SourceModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

23 décembre 2012

Jour suivant  


  •   Page « Égypte » de Wikinews. L'actualité égyptienne dans le monde.