Ouvrir le menu principal

États-Unis : Trump annonce la création de 8 000 emplois

29 décembre 2016. – Le président élu Donald Trump a annoncé hier soir que l'opérateur de téléphonie mobile Sprint et le fabricant de satellites OneWeb, filiales de la firme japonaise SoftBank, allaient relocaliser 8 000 emplois aux États-Unis. Le président du groupe, Masayoshi Son, qui avait rencontré le président élu au début du mois à New York, avait déjà prévu l'investissement de 50 milliards de dollars (47,8 milliards d'euros) aux États-Unis, ce qui permetterait la création de 50 000 emplois sur le sol américain sur le long terme.

Après avoir annoncé en janvier le licenciement de 2 500 employés dans le cadre d'un plan d'économies de 2,5 milliards de dollars, l'opérateur Sprint a affirmé dans un communiqué que 5 000 emplois seraient « créés ou rapatriés » aux États-Unis d'ici à la fin mars 2018, principlement dans les domaines de la vente et du support. Sprint a déclaré vouloir engager « immédiatement » des discussions afin de définir le lieu de relocalisation de ces emplois. L'opérateur n'a toutefois pas précisé depuis quels pays ces postes allaient être rapatriés.

De son côté, l'entreprise OneWeb envisage la création d'une usine en Floride afin d'y assembler des satellites à bas coût, ce qui devrait déboucher sur la création de 3 000 emplois en incluant ceux des fournisseurs.

« Les dirigeants de Sprint viennent de m’appeler et ils vont ramener 5 000 emplois aux États-Unis, ils les ramènent d’autres pays », a déclaré Donald Trump devant sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride. « Et aussi, OneWeb, une nouvelle entreprise, va embaucher 3  000 personnes. C’est formidable  », a-t-il ajouté. Le président élu avait fait de la recréation d'emplois le principal objectif de son mandat présidentiel, qui débutera le 20 janvier prochain.

De son côté, le directeur général de Sprint, Marcelo Claure, cité dans le communiqué de son entreprise, a affirmé : « Nous nous réjouissons de travailler avec le président élu Trump et son administration pour apporter notre contribution à la croissance économique et à la création d’emplois aux États-Unis. Nous pensons qu'il est essentiel que les entreprises et le gouvernement coopèrent pour créer davantage d’opportunités d’emplois aux États-Unis et garantir la prospérité de tous les Américains. »

SourcesModifier