Ouvrir le menu principal

États-Unis : Trump devient le nouveau président

Portait du président Donald Trump.

21 janvier 2017. – Ce vendredi 20 janvier, Donald Trump est devenu officiellement le 45e président des États-Unis, succédant à Barack Obama.

Plusieurs cérémonies ont été prévues jusqu'à samedi pour célébrer son arrivée à la Maison Blanche. Elles ont commencé vers 8 h 30.

Trump a commencé par déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu au cimetière d’Arlington, jeudi soir, accompagné par son vice-président Mike Pence, puis a déclaré, sur les marches du Lincoln Memorial, après un concert gratuit donné en son honneur : « Nous allons faire en sorte que l’Amérique soit grande pour tout le monde, partout dans le pays ».

Impopularité record

Des manifestations hostiles ont eu lieu jeudi soir à New York, des célébrités comme Robert de Niro y prenant parfois part, ainsi qu'à Manille ou en Europe vendredi matin. C'est la première fois depuis 40 ans qu'un président américain prend le pouvoir avec un aussi fort niveau d’impopularité (40 % seulement d'opinions favorables). La comparaison avec les photos de 2009 montrent une foule beaucoup moins dense sur le National Mall, devant le Capitol, que lors de la première investiture de Barack Obama.

Peu avant 11 h, des échauffourées entre des casseurs et la police ont eu lieu à Washington, DC. Quelques minutes plus tard, alors que le convoi présidentiel remontait Pennsylvania Aavenue sur quelques kilomètres, nombre de manifestants se trouvant sur le parcours de Trump ont clamé : « Menteur », « Misogyne », « Not my president », etc.

Alors que le nouveau couple présidentiel déjeunait au Capitole, vers 14 h 15, des manifestations anti-Trump ont aussi eu lieu, entraînant des dégradations et 95 arrestations dans la capitale fédérale.

Il a aussi été hué lorsqu'il a remonté Pennsylvania Avenue à pied.

Des anciens présidents présents

Des milliers de personnes étaient présentes malgré la pluie. Le couple Trump est arrivé devant la Maison Blanche vers 9 h 45.

Parmi les personnalités présentes au Capitole, on note les anciens présidents George Bush et Bill Clinton, et leurs épouses respectives Laura et Hillary, rivale malheureuse de Trump à la présidentielle. George H. W. Bush, autre ancien président et père de George Bush, hospitalisé, n'a pu être présent.

Serment et discours d'investiture
Donald Trump a prêté serment à 12 h, devenant le 45e président des Etats-Unis

Donald Trump arrive à 11 h 31 sous un tonnerre d'applaudissements.

Mike Pence a prêté serment à 11 h 52 et est devenu officiellement vice-président des États-Unis.

Vient ensuite le tour de Trump. La passation de pouvoirs devant avoir lieu à midi pile (17 heures UTC), comme prescrit par la constitution américaine, il a donc prêté serment, entouré par ses proches, sur les marches du Capitole, à Washington, à cette heure, devenant officiellement le 45e président des États-Unis. Il a choisi deux bibles pour cette occasion : la sienne, offerte par sa mère en 1955, et celle d’Abraham Lincoln, sauveur de l’Union, également utilisée par Obama lors de ces deux investitures.

Cette investiture a été saluée par vingt et un coups de canon, comme le veut la tradition.

Il a ensuite prononcé son discours d'investiture, son premier discours en tant que président. « Il s'agit de donner un cap aux États-Unis pour les quatre prochaines années (...) Je tiens à saluer l'aide formidable de Michelle et Barack Obama pendant la transition. Ils ont été fantastiques », a-t-il d'abord affirmé, avant d'en profiter pour réaffirmer tout au long de son discours les principales idées qu'ils a promues pendant sa campagne.

Il s'est notamment engagé à ce que sa présidence montre la voie pour l’Amérique et pour le monde « pour des années », en promettant de « renforcer les vieilles alliances et d’en forger de nouvelles ». « L’Amérique d’abord », a-t-il aussi martelé.

Le discours s'est terminé à 12 h 21. La chaîne CNN fait remarquer qu'il s'agit du discours d'investiture le plus radical de l'histoire des Etats-Unis.

Déjeuner au Capitole et parade d'inauguration

Les Trump participent ensuite au déjeuner officiel au Capitole, puis rejoignent la Maison Blanche en remontant Pennsylvania Avenue à bord d'une limousine blindée (il a aussi fait une partie du trajet à pied). C'est la parade officielle d'inauguration (très codifiée), qui s'est déroulée de 15 à 17 heures (heure locale). Puis l'équipe Trump-Pence a participé aux trois bals officiels d'investiture, entre 19 heures et minuit.

Donald Trump en a aussi profité pour rendre un hommage solennel à Hillary Clinton devant les élus du Congrès.

Coût

Le coût de cette journée d'investiture s'élève à 70 millions d'euros environ. Elle a été financée principalement par des fonds privés et des dons de grandes entreprises.

SourcesModifier