Ouvrir le menu principal

1 mois de prison pour les pirates des Bronzés 3

13 février 2009. – Les six personnes qui avaient publié, sur internet, une copie des Bronzés 3, ont appris aujourd'hui leur sanction. Le tribunal de Nanterre les a condamnés à un mois de prison avec sursis. Ils devront également reverser 15 000 € à Studio Canal, qui désirait près de 13 000 000 €, pour une vente vidéo beaucoup plus basse que celle estimée par les studios. Cependant, TF1 ne recevra rien en tant que co-producteur du film. En effet, ce piratage proviendrait des laboratoires de la chaîne, où trois des employés sont mis en cause. Ces derniers ont d'ailleurs avoué, lors du procès, avoir effectué une copie du film, pour un usage privé. Par ailleurs, ces trois hommes ont avoué que ceci était pratique courante dans les studios.

Malgré la conclusion de ce procès, TF1 n'a pas licencié ses trois employés.

Sources


  •   Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.