Ouvrir le menu principal

Afghanistan : octobre 2009 sera le mois le plus meurtrier pour les soldats américains

28 octobre 2009. – Le mois d'octobre a été le plus meurtrier pour les soldats américains en Afghanistan depuis leur intervention dans ce pays il y a huit ans, en octobre 2001, affirme la chaîne CNN.

Au total, 58 militaires ont trouvé la mort durant ce mois, dont 24 en l'espace de 48 heures. Mardi, les explosions de mines télécommandées ont emporté la vie de huit GI. Lundi, 14 Américains ont été tués et dimanche, deux.

Les informations faisant état des pertes considérables en Afghanistan augmentent la pression exercée sur le président américain Barack Obama qui doit prendre prochainement une décision difficile sur l'importance des effectifs US en Afghanistan.

Au printemps dernier, il a envoyé 21 000 soldats en Afghanistan pour compléter le contingent de 68 000 militaires déjà déployé dans ce pays. Le commandant de la Force internationale d'assistance et de sécurité (ISAF), le général Stanley McChrystal, a récemment communiqué au président un rapport constatant une aggravation de la situation en Afghanistan et demandant d'y expédier des troupes supplémentaires.

Bien que le nombre exact des militaires requis par M. McChrystal soit inconnu, les médias avancent le chiffre de plusieurs dizaines de milliers de soldats.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Afghanistan : octobre 2009, mois le plus meurtrier pour les soldats américains (TV) » datée du 28 octobre 2009.

Sources