Ouvrir le menu principal

Allemagne : accord de gouvernement entre sociaux-démocrates et chrétiens-démocrates

Angela Merkel

12 novembre 2005. – Plus de deux mois après les élections parlementaires allemandes, les sociaux démocrates (SPD) et les chrétiens démocrates (CDU/CSU) sont tombés sur un accord pour former une grande coalition, ce qui permet à Angela Merkel de devenir la première chancelière allemande.

Quand les résultats des élections sont tombés le 18 septembre 2005 les deux partis ont commencé par précaution à former des alliances avec leurs partenaires privilégiés, Les Verts et les libéraux démocrates, mais ont finalement dû engager des négociations l'un avec l'autre, en l'absence de majorité suffisante des 2 bords (le parti d'extrême-gauche Die Linke ayant atteint 8,7 %, mais personne ne voulant s'allier à lui).

Une conférence des partis va être programmée pour ratifier l'accord dans les prochaines semaines, l'élection de Merkel comme chancelière est programmée pour le 22 novembre.

Le nouveau cabinet

 
Franz Müntefering
Angela Merkel (CDU) Chancelière
Franz Müntefering (SPD) Vice chancelier et Ministre du travail
Frank-Walter Steinmeier (SPD) Ministre des affaires étrangères
Michael Glos (CSU) Ministre de l'économie
Peer Steinbrück (SPD) Ministre des finances
Wolfgang Schäuble (CDU) Ministre de l'intérieur
Brigitte Zypries (SPD) Ministre de la justice
Franz Josef Jung (CDU) Ministre de la défense
Ulla Schmidt (SPD) Ministre de la santé
Sigmar Gabriel (SPD) Ministre de l'environment
Ursula von der Leyen (CDU) Ministre de la famille et de la femme
Horst Seehofer (CSU) Ministre de la protection des consommateurs et de l'agriculture
Annette Schavan (CDU) Ministre de l'éducation
Wolfgang Tiefensee (SPD) Ministre des constructions et du transport
Heidemarie Wieczorek-Zeul (SPD) Ministre du développement international
Thomas de Maizière (CDU) Chef du cabinet de la chancellerie