Ouvrir le menu principal

Anonymous publie les noms et adresses de 25 000 policiers autrichiens

26 septembre 2011. – Le collectif Anonymous a publié, aujourd'hui lundi, des données concernant près de 25 000 policiers autrichiens, a annoncé le compte Twitter AnonAustria (la branche autrichienne). Cette fuite a été confirmée par le ministère de l'Intérieur du pays. Par cette action, l'organisation entend protester contre une loi sur le stockage des données qui doit entrer en vigueur l'année prochaine.

Les informations mises en ligne comportent les noms, prénoms, dates de naissance et adresses des policiers. Le groupe indique qu'il n'y a pas eu piratage du site des autorités mais que ces informations lui ont été « mises à disposition ». Le mode opératoire est ainsi différent que lors d'une action similaire le 12 juin 2011 contre le site de la police espagnole pour protester contre les arrestations de trois individus liés au groupe hacktiviste. Une attaque par déni de service (DDoS) avait provoqué la fermeture du site pendant une heure[1].

Ce n'est pas la première fois que le groupe mène des actions en Autriche : il s'était déjà attaqué aux sites du parti d'extrême droite FPÖ[2], du parti social-démocrate SPÖ[3] et aux données de l'organisme GIS[4], chargé de la collecte de la redevance audiovisuelle.

Notes

Source