Ouvrir le menu principal

Barack Obama investi à la Maison Blanche

Barack Obama prêtant serment

21 janvier 2009. – L'ancien sénateur de l'Illinois Barack Obama est devenu, hier, le 44e président des États-Unis, après avoir prêté serment sur les marches du Capitole, à Washington. C'est le premier Afro-Américain à diriger la nation. 21 coups de canon ont salué cet événement historique, auquel ont assisté plus d'un million de personnes chantant, agitant des drapeaux et scandant le nom du nouveau président. Le vice-président Joe Biden avait prêté serment quelques minutes auparavant.

Durant son discours, M. Obama a rassuré les Américains en ces temps marqués par une crise économique. Le nouveau chef de l'exécutif a exhorté ses compatriotes à « se mettre au service de leurs communautés et du pays ». Le président démocrate, Barack Obama avait battu campagne sur le thème du changement.

Son arrivée à la Maison Blanche met fin à huit ans de contrôle de la présidence américaine par le parti républicain sous l'ancien président George Bush. Comme le veut la tradition, ce dernier a assisté à la prestation de serment, en compagnie de ses prédécesseurs Bill Clinton, George Herbert Walker Bush et Jimmy Carter. Une exception : le secrétaire à la Défense Robert Gates, qui conserve son poste sous la nouvelle administration. Il aurait été mis à l'abri, dans un endroit qui n'a pas été révélé, l'idée étant qu'il pourra « assurer la continuité de l'action gouvernementale au cas où une catastrophe surviendrait », alors que les présidents sortant et entrant des États-Unis se trouvent ensemble.

À l'issue de la cérémonie d’investiture, le président Obama s'est joint à d'autres dignitaires pour un déjeuner au Congrès, avant de s'installer en la Maison Blanche. Il suivra le même parcours qu'empruntera le défilé prévu aujourd'hui, le long de Pennsylvania Avenue, l'artère connectant la présidence américaine au Capitole, siège du Congrès. Dès la fin de la cérémonie d'investiture, le président Barack Obama et son épouse ont accompagné l'ancien président George Bush et son épouse Laura à un hélicoptère qui les attendait, à côté du Capitole. L'appareil a emmené l'ex-couple présidentiel à la base aérienne Andrews, dans la banlieue de Washington, d'où ils s'envoleront, afin retourner chez eux, au Texas.

Sources



  •   Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.