Ouvrir le menu principal

Belgique : Yves Leterme démissionne avec son parti

Yves Leterme en 2006.

22 avril 2010. – À la suite de l'échec des négociations sur le dossier BHV (Bruxelles-Hal-Vilvorde), en Belgique, le Premier ministre chrétien-démocrate flamand Yves Leterme s'est rendu au Palais Royal pour présenter sa démission au souverain.

Dans un communiqué, le palais a annoncé que le Roi Albert II ne souhaitait pas prendre de décisions hâtives. En effet, la Belgique devrait prendre la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne dès juillet prochain.

Nommé successeur d'Herman Van Rompuy, promu au poste de président du Conseil européen, Yves Leterme est redevenu Premier ministre le 25 novembre 2009 et a formé le gouvernement Leterme II. Il a présenté sa démission du gouvernement ce jeudi, après que l'OpenVLD, premier parti politique flamand, eut décidé de quitter le Parlement.

Alors que la Belgique sombre de nouveau dans une crise politique, certains extrémistes flamands ont chanté le Vlaamse Leeuw en face du Parlement. Ils essaieraient de profiter de la crise pour imposer leurs idées nationalistes, et scinder le pays en deux, Flamands d'un côté, Wallons de l'autre.

Des élections fédérales anticipées pourraient être organisées afin de reformer un nouveau gouvernement.

Sources