Ouvrir le menu principal

Biélorussie : la Pologne appelle Loukachenko à se raviser

Localisation de la Biélorussie.

21 mai 2011. – La condamnation des opposants biélorusses entrave le rapprochement entre Minsk et l'Europe, a aujourd'hui déclaré le ministre polonais des Affaires étrangères, Radosław Sikorski, à Kaliningrad.

« Le président Loukachenko nous a promis que les élections de décembre 2010 seraient libres et juste. Au lieu de cela, il a emprisonné ses adversaires. Cela lui ferme absolument la voie au rapprochement avec l'Europe. J'appelle les autorités biélorusses à abandonner ce mauvais chemin qu'elles suivent » a annoncé le chef de la diplomatie polonaise.

Le 19 décembre dernier, l'opposition biélorusse avait organisé une manifestation en plein centre de la capitale pour protester contre la réélection du président sortant Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 16 ans. La police a interpellé plus de 600 personnes, dont plusieurs dizaines sont actuellement poursuivies devant la justice.

Le 14 mai, un ex-candidat à la présidentielle, Andreï Sannikov, a été condamné à cinq ans de prison ferme pour avoir incité à la violence lors de la manifestation du 19 décembre. Deux jours après, son épouse, la journaliste Irina Khalip, a également été condamnée à deux ans de prison avec sursis, sur la même accusation.

Vendredi 20 mai, la Pologne a annoncé son intention d'imposer des sanctions à l'encontre de sociétés biélorusses qui financent le régime du président Loukachenko.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Biélorussie: la Pologne appelle Loukachenko à se raviser » datée du 21 mai 2011.

Voir aussi

Source


  •   Page « Biélorussie » de Wikinews. L'actualité biélorusse dans le monde.