Ouvrir le menu principal

Bush accuse la Russie et promet son soutien à la Géorgie

23 septembre 2008. – Intervenant mardi à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, le président américain George W. Bush a accusé la Russie de violation de la Charte des Nations Unies et a promis son soutien ultérieur à Tbilissi, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

« Nous devons faire front uni dans le soutien du peuple géorgien. La Charte de l'ONU stipule que tous les pays - grands et petits - ont les mêmes droits. L'invasion de la Géorgie par la Russie est une violation de ces droits. De jeunes démocraties à travers le monde épient notre réaction à cette épreuve », a indiqué le président des États-Unis.

M. Bush a également déclaré que les États-Unis, conjointement avec les alliés de l'OTAN et l'Union européenne, déployaient des efforts pour sauvegarder l'intégrité territoriale de la Géorgie.

Selon M. Bush, Washington soutiendra aussi d'autres « jeunes démocraties courageuses », en citant, outre la Géorgie, l'Ukraine, l'Irak, le Liban, l'Afghanistan et le Liberia.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Bush accuse la Russie et promet son soutien à la Géorgie » datée du 23 septembre 2008.

Sources