Ouvrir le menu principal

Canada : visite du couple princier du 30 juin au 8 juillet

Les jeunes mariés effectueront une visite au Canada du 30 juin au 8 juillet.

2 juin 2011. – Le nouveau couple princier du prince William et de Catherine Middleton effectuera sa première visite officielle au Canada du 30 juin au 8 juillet. Il s'agit de la première destination internationale du couple. Le Premier ministre du Canada, Stephen Harper, estime que « la décision du couple de visiter d'abord le Canada est un témoignage de la relation étroite qu'entretient notre pays avec la Couronne et la famille royale, et une occasion pour tous les Canadiens d'exprimer leur fierté pour leurs traditions, leur histoire et leurs institutions ». Le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, croit que cette visite sera d'une ampleur jamais vue depuis la visite royale de 1986 pour l'Expo 1986 à Vancouver. En effet, déjà 85 journalistes britanniques ont demandé leur accréditation pour suivre le couple princier lors de sa visite, alors que seulement 18 ont suivi la reine lors de sa visite l'année dernière.

Le couple effectuera un arrêt dans sept villes canadiennes, incluant Montréal et Québec les 2 et 3 juillet. Plusieurs opposants à la visite se sont fait entendre, dont le Réseau de Résistance du Québécois (RRQ), un groupe indépendantiste québécois. Le président du RRQ, Patrick Bourgeois, a déclaré que le réseau fera tout en son pouvoir pour rendre le séjour du couple au Québec le moins agréable possible. D'ailleurs, en 2009, lors de la visite du prince Charles et de son épouse, le RRQ avait bloqué l'accès à une caserne militaire de Montréal où le prince devait se rendre pour une parade, le forçant à emprunter la porte arrière de l'édifice. De plus, l'unique député de Québec solidaire, Amir Khadir, a également déclaré que de recevoir les représentants royaux était un « gaspillage de fonds publics » et qu'il marchera avec le RRQ à cette occasion. De son côté, la députée péquiste[1] et porte-parole en matière de relations internationales, Louise Beaudoin, a annoncé que « ça [lui] fait plaisir qu'ils viennent comme touristes, mais la famille royale est assez riche pour payer toute seule », mais qu'elle n'ira pas jusqu'à marcher avec le RRQ.

La visite royale de 2010 a coûté 2 millions de dollars aux contribuables canadiens et la visite du prince Charles en 2009 avait coûté 25 000 $ aux contribuables québécois, mais le ministre du Patrimoine canadien affirme que la visite du couple princier devrait coûter beaucoup moins cher puisqu'il va participer seulement à des activités déjà organisées.

Notes

Sources