Chine : la loi mettant fin à la politique de l'enfant unique entre en vigueur le 1er janvier 2016

27 décembre 2015. – Le gouvernement chinois a adopté le 27 décembre 2015, la loi permettant au couple chinois d'avoir un second enfant, loi qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016. Cette promulgation met fin à la politique chinoise de l'enfant unique, en vigueur depuis plus de trente ans, et ayant pour but de freiner la forte augmentation de la démographie chinoise. Cependant les couples chinois devront respecter des limitations en ce qui a trait aux naissances additionnelles à un second enfant.

Des enfants chinois à l'école

Rappelons que l'application de la politique de l'enfant unique a conduit le gouvernement chinois à mettre en place « des méthodes controversées comme la stérilisation forcée et l'avortement tardif ». Ces méthodes de planification familiale et la préférence des familles chinoises pour les garçons ont entraîné un déséquilibre démographique dans la population où l'on compte un ratio de 105 hommes pour 100 femmes.

Les autorités chinoises ont indiqué que les objectifs visés par ce changement de cap était de faire face au vieillissement de la population et aux besoins en « main d'oeuvre de l'économie chinoise » mais ces changements arrivent trop tard selon les experts. De plus la Chine va régulariser la situation de ceux qu'on appelle les « enfants noirs » dont la naissance a souvent été relié à une violation de la politique de l'enfant unique. Ces personnes, dont le nombre est estimé à 13 millions, auront maintenant accès au système de santé et d'éducation.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

27 décembre 2015

Jour suivant  
  •   Page « Chine » de Wikinews. L'actualité chinoise dans le monde.