Corée du Nord : un citoyen américain condamné à six ans de camp de travail pour des « actes hostiles »

Publié le 19 septembre 2014
Un tribunal nord-coréen à condamné Matthew Miller - un ressortissant américain en voyage en Corée du Nord - à la peine de 6 ans de travaux forcés dans un camp de travail du pays ce 14 septembre 2014. Selon un communiqué de l'agence officielle coréenne, les autorités lui reprochent plusieurs actes hostiles et être entré en Corée du Nord, sans pour autant préciser les raisons exactes de son arrestation.

Situation de la Corée du Nord.

Plusieurs sources affirment que cette condamnation fait suite à l'attitude de Matthew Miller, qui aurait déchiré son visa touristique à son arrivée à Pyongyang, pour demander l'asile politique. Après l'annonce du verdict les États-Unis ont appelé Pyongyang à libérer tous ses ressortissants - au nombre de trois actuellement - emprisonnés dans le pays le plus fermé au monde.

Kenneth Bae et Jeffrey Fowle, deux ressortissants américains emprisonnés également en Corée du Nord avaient demandé l’assistance de Washington pour négocier leur libération.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

21 septembre 2014

Jour suivant