Ouvrir le menu principal

Crise : une « perestroïka mondiale » s'impose selon Gorbatchev

Voir sur Wikipédia l'article
Perestroïka.

8 juin 2009. – L'actuelle crise économique et politique dans le monde impose un autre modèle mondial, affirme l'ancien président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev dans un article publié par le Washington Post.

« Le principal rôle dans le processus de transformations doit revenir aux États-Unis », écrit-il.

Selon M. Gorbatchev, la perestroïka en Union Soviétique n'a pas été menée à bout à cause de la tentative de putsch d'août 1991 et à la suite d'un arrangement entre les leaders russe, ukrainien et biélorusse pour liquider l'URSS.

« À l'époque, l'Occident avait interprété la disparition de l'URSS comme sa victoire la plus complète, et avait conclu que l'Europe et l'Amérique n'avaient pas besoin de changements. Pourtant, la crise économique de 2008-2009 a montré que le nouveau modèle occidental ne profitait essentiellement qu'aux super-riches », indique l'ex-président soviétique.

Et d'ajouter que la crise actuelle n'était pas uniquement financière et économique, mais aussi politique. Et la raison en est, poursuit M. Gorbatchev, que les leaders des grandes puissances, et tout particulièrement des États-Unis, ont négligé la nécessité de leur propre pérestroïka.

« Je suis convaincu qu'un nouveau modèle apparaîtra s'inspirant des besoins de la société et du bien public, s'assignant pour objectif un environnement plus sain, une infrastructure et des transports en commun opérationnels, des systèmes d'Éducation et de Santé efficaces, un logement accessible », souligne M.Gorbatchev.

« Il est temps d'édifier, de trouver le bon rapport entre l'État et le marché, d'intégrer les facteurs sociaux et écologiques, de démilitariser l'économie », note-t-il, affirmant qu'un rôle particulier dans cette nouvelle pérestroïka revenait à Washington.

« Nous ne viendrons à bout des nouveaux défis mondiaux qu'à condition que tous se rendent bien compte de la nécessité de changements cardinaux réels, d'une pérestroïka mondiale », conclut l'ancien président soviétique.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Crise: une "perestroïka mondiale" s'impose (Gorbatchev) » datée du 8 juin 2009.

Articles liés

Sources



  •   Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.