Ouvrir le menu principal

Des pirates s'emparent d'un voilier français au large de la Somalie

Les pirates sévissent encore de nos jours

5 avril 2008. – Le Ponant, l'un des trois navires français de croisière de luxe de la Compagnie des Îles du Ponant, transportant 32 membres d'équipage, a été attaqué vendredi par des pirates au large de la Somalie, selon le ministère français des Affaires étrangères et l'armateur du navire.

Le navire, dont les membres d'équipage sont seuls à bord, revenait d'une croisière aux Seychelles et se dirigeait vers la Mer Méditerranée pour une croisière prévue du 21 au 22 avril entre l'Égypte et Malte, lorsqu'il a été attaqué au niveau du golfe d'Aden.

François Fillon, le Premier ministre français a déclaré qu'il s'agissait d'un « acte de piraterie caractérisé » avant d'annoncer le déclenchement du plan Pirate-Mer qui mobilise l'ensemble des moyens militaires de la région, en particulier des unités des commandos marine et des gendarmes du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale pour libérer les otages. Depuis la mise en place de ce plan, un hélicoptère et l'aviso Commandant Bouan de la marine française suivent le voilier selon un porte-parole de l'état-major des armées.

Le ministère français des Affaires étrangères est en liaison avec l'armateur du navire en particulier pour coordonner les contacts avec les familles concernées .

Le région au large des côtes somaliennes représente l'une des principales zones de piraterie dans le monde, des gangs de pirates attaquant régulièrement les navires à partir de vedettes rapides pour s'emparer de leurs cargaisons et obtenir le paiement de rançons.

Sources