Discussion:Ukraine : deux russes seront jugés pour terrorisme

Ajouter une discussion
Il n’y a aucune discussion sur cette page.

Alors au modérateur de cette page :

Je tiens à ajouter à cet article le lien vers la vidéo sur la page officielle du Service de sécurité de l’Ukraine (équivalent ukrainien de la CIA américain ou M6 anglais)

- https://www.youtube.com/watch?v=7qLqQL7YJiI

Le fait que vous trouvez Youtube une source externe peu fiable ne prive en aucun cas cette page de son statut de moyen de commnunication officiel des autorités ukrainiennes.

Cette discussion fait suite à la suppression par vous d'une autre vidéo que j’avais ajoutée recemment https://www.youtube.com/watch?v=38RN7by4No8

Pour l’avenir, avant de demander de précisions veuillez apprendre suffisamment bien les actualités que vous pretendez de modérer. Parce que vous montrez une non-maîtrise de faits rélativement à l’Ukraine :

La situation est telle qu’en Ukraine suite à la débilité et corruption de l’administration publique une considérable partie de fonctions de l’état de-facto se réalisent par la société civile. Par rapport à notre cas cela signifie que sans participation de la société civile et de soldats ukrainiens ayant directement capturés des Russes, transmis la nouvelle aux activistes civiles et enregistré la vidéo, vous (la communauté internationale), n’auriez jamais rien entendu de cette capture, de la même manière comme vous n’en avez jamais rien su de plusieurs autres captures précedantes totalisant pas moins de 200 soldats de l’armée russe régulière.

La raison en est la suivante : Plusieurs hauts grades militaires ukrainiens ont peur de prendre de responsabilités dans la guerre contre la Russie, ils sont au service depuis longtemps, ont en effet obtenu leur postes par corruption et ne s’intéressent qu’au vol des fonds publics, protection de la patrie ne les occupe pas. Alors pour ne pas fâcher la Russie et ne pas avoir à se lutter contre elle, ces hauts grades préfèrent de ne pas annoncer les captures des Russes officiellement, de faire revenir de soldats en Russie sans médiatiser ces situations devant la communauté internationale et devant le peuple ukrainien.

Mais cette fois-ci la situation était différente avec ces deux Russes puisqu’il était trop tard de couvrir l’affaire qui était déjà très très largement connue du public ukrainien.

Donc, si ce n’était la détermination de la société civile ukrainienne ne pas laisser couvrir l’affaire et de diffuser la nouvelle sur l’Internet avant même que les supérieurs militaires ukrainiens en prennent connaissance, personne n’aurait jamais entendu parler de cette actualité. Et c’est la vidéo que j’avais fournie initialement qui était la première vidéo sur le sujet, alors j’estime qu'elle était plus que pertinante pour votre article.

C’est d’ailleurs une association de volontaires très connue en Ukraine InformNapalm https://fr.informnapalm.org/ dont le lien vous avez également supprimé qui, après avoir reçu les informations directement de soldats ukrainiens sur place, avait initié et réalisé leur médiatisation. Tout cela sans participation officielle d’Etat. Rendez-vous bien compte de ce fait, s’il vous plaît.

Plusieurs média internationaux bien plus connu que votre projet Wikinews ont repris cette vidéo initiale mais vous vous l’avez jugée non-fiable.

Je vous informe que c’était la première et dernière fois que j’avais participé à la rédaction de votre projet Wikinews car je trouve irrespectueuse et ridiculeusement surprennante la situation où un étranger (en l’espèce vous le modérateur) réfuse l’assistance de la part d’une personne (moi) citoyen du pays qui fait l’objet de l’actualité (Ukraine) quand en plus ce dernier participe à la création du contenu en langue maternelle de l’étranger (en français).

Je vous laisse le plaisir de continuer à appliquer vos actuels standards de modération calqués sur la réalité française sans prendre en compte les spécificités étrangères (en l’espèce la faiblesse de services publics en Ukraine et la réalisation de la partie de ses fonctions par la société civile). Votre approche ne manquera pas de priver les francophones du grand nombre des actualités internationales pertinantes et importantes.

Ci-dessous quelques exemples de médias occidentaux à réputation internationale (parmi beaucoup d’autres) ayant utilisée la vidéo que vous avez réfusée :

1 Mashable http://mashable.com/2015/05/18/ukraine-prosecute-russian-soldiers/

2 20 minutes http://www.20minutes.fr/monde/1611810-20150519-ukraine-autorites-exhibent-deux-soldats-russes-presumes-captures

Bien amicalement — message non signé de 193.202.118.161 (d · c)

Bonjour,
Vous affirmez : « Et c’est la vidéo que j’avais fournie initialement qui était la première vidéo sur le sujet », la première vidéo que vous avez fourni est celle-ci émanant du compte Youtube d'une certaine Elisa Espouy qui n'a pas dépassé les 100 vues et dont les autres vidéos du-dit compte ne laissent guère de doute par rapport à sa neutralité (Le pédophile du Kremlin, Poutine, parjure et menteur....).
Concernant la vidéo d'InformNapalm, dans l'onglet à propos du site il est écrit « Tous les jours, nous faisons de notre mieux pour collecter, trier et proposer des informations fiables et actualisées à propos de [...] la politique d’agression de la part de la Fédération de Russie qui a envahi le territoire de la Crimée et qui sponsorise le terrorisme international dans le Donbass ». Là encore il n'était pas question d'utiliser sur Wikinews des vidéos, dont nous n'avons aucun moyen de vérifier la traduction des propos tenus, issues de médias partisans.
Comprenez que Wikinews ne peut être pris en otage par les propagandes des 2 (ou 3) camps impliqués dans la guerre actuelle.
La vidéo que vous fournissez peut être, elle, reprise dans l'article en expliquant qu'il s'agit de la vidéo des autorités ukrainiennes.
Pour le reste de vos affirmations sur la situation en Ukraine, n'ayant aucun moyen de vérifier quoi que ce soit, je ne vois pas ce qu'elles pourraient venir faire dans cet article.
Cordialement, --Mattho69 (discussion) 22 mai 2015 à 23:40 (UTC)
Revenir à la page « Ukraine : deux russes seront jugés pour terrorisme ».