Ouvrir le menu principal

Duathlon : Adélaïde 2015, les champions du monde français s'inclinent

17 octobre 2015. – Les championnats du monde 2015 de duathlon organisés par la Fédération internationale de triathlon, se sont déroulés dans la ville d’Adélaïde en Australie du 14 au 18 octobre. A l'image de la grande finale des séries mondiales de triathlon, la rencontre internationale propose également lors de ses journées dédiées au duathlon, des compétitions pour les catégories junior, U23 (espoir), classe d'age (amateur) et paraduathlon. Les meilleurs spécialistes du monde se sont donnés rendez-vous le 17 octobre pour contester lors de l'épreuve élite sur distance M (10 km de course à pied, 40 km de vélo, 5 km de course à pied), la suprématie des duathlètes français Benoit Nicolas et Sandra Levenez champions du monde en titre.

Emilio Martin sans fautesModifier

Les hommes ont ouvert la compétition élite des 9 heures du matin, pour une course ou l'Espagnol Emilio Martin, n'a laissé aucunes chances à ses adversaires du jour. Au terme d'un course tactique et intensive, il réussit à tenir à distance le champion du monde en titre, le Français Benoit Nicolas et reconquiert le titre pour la deuxième fois après celui de 2012. Il s'impose avec 9 seconde d'avance sur le Français et près d'une minute sur le Britannique Mark Buckingham et le Belge Rob Woestenborghs champion du monde 2013. Ce dernier annonce à cette occasion et à l'âge de 39 ans, la fin de sa carrière professionnelle.

Emma Pallant au bout du défiModifier

Les femmes ont prit le départ à 13 heures 50, pour une compétition dont l'issue est restée incertaine jusqu'à son terme. La Britannique Emma Pallant remporte le titre et à mis fin, dans une course très relevée, aux espoirs de la championne française en titre Sandra Levenez, d'un deuxième titre consécutif. Entrainée par Michelle Dillon qui a remporté ce titre en 2005, Emma Pallant fait partie du quatuor de tête, composé de Sandra Levenez, de la Japonaise Ai Ueda et de l'Australienne Gillian Backhouse qui prennent les directives de la course. Chacune des duathlètes essayant d'éprouver ses adversaires, sur une partie vélo très nerveuse ou les attaques se succèdent. La dernière partie de 5 kilomètres de course à pied est décisive et la tache de la Britannique, partie sur un rythme très relevé, est facilitée par une pénalité de temps infligée à la Japonaise pour une faute sur le parcours cycliste. Sandra Levenez ne parvient pas à soutenir le rythme imposé dans cette partie très rapide et prend la troisième place de la compétition à près d'une minute de la nouvelle championne. Après trois années de travail intensif avec son entraineur, la championne de Grande Bretagne 2014 en triathlon remporte son premier succès mondial dans les sports enchainés.

Dans les catégories U23 (espoir), l'Américain Matt McElroy et l'Australienne Annelise Jefferies remporte le titre catégoriel, ainsi que le Britannique Ben Dijkstra et Sud-Africaine Gizelde Strauss pour les catégories juniors.


SourcesModifier