Ouvrir le menu principal

ETA annonce un cessez-le-feu permanent

24 mars 2006. – L'organisation armée séparatiste basque, ETA a annoncé dans une vidéo diffusée par la radio basque, mercredi 22 mars un cessez-le-feu permanent à compter du 24 mars. L'ETA est considérée comme une organisation terroriste par l'Union Européenne.[1].

La vice premier ministre, María Teresa Fernández de la Vega a annoncé dans que "ce communiqué était une bonne nouvelle pour tous les espagnols". Alors que le président du Parti Populaire, Mariano Rajoy, pense que " ce n'est qu'une pause, pas un arrêt des activités criminelles". La seule chose, selon lui, que l'ETA aurait du annoncer c'est "sa dissolution".

Le 16 mai 2005, le gouvernement de José Luis Rodríguez Zapatero avait fait passer une résolution par le parlement indiquant que des négociations pourraient s'ouvrir à la seule condition que l'ETA dépose les armes. Le Parti Populaire avait voté contre.

Par le passé, l'ETA a déjà annoncé dix cessez-le-feu.

Sources