Espace : la trajectoire d’un satellite du système Galileo a été corrigée

Soyouz, la fusée spatiale russe qui est utilisée pour envoyer les satellites du système Galileo dans l'espace.

24 mars 2015. – Le 13 mars, l’agence spatiale européenne (ESA) confirme que la trajectoire de Sat-6, un des deux satellites du système Galileo, a été réorientée vers une meilleure orbite. En effet, Sat-6 et Sat-5, lancés le 22 août dernier, n’avaient pas atteints les trajectoires prévues par l’ESA. Après avoir sauvé Sat-5 en novembre 2014, Sat-6 fut positionné en miroir par rapport à son semblable après pas moins de 14 manœuvres.

L’échec du lancement semblerait être dû au gel du carburant dans le lanceur russe Soyouz. Le projet Galileo consiste à offrir une alternative au système GPS américain. Il comportera 30 satellites au total, dont vingt de plus d’ici 2017 et six autres en 2020.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 24 mars 2015

Jour suivant