Ouvrir le menu principal

Espace : le directeur général d'OHB limogé

Constellation de satellites constituant un système de positionnement par satellites.

18 janvier 2011. – Le directeur général du constructeur allemand OHB System a été suspendu de ses fonctions, après qu'un télégramme, en provenance de l'ambassade des États-Unis à Berlin fut révélé par le site WikiLeaks, et relayé par le journal norvégien Aftenposten. Dans ce câble, on apprend que M. Smutny aurait déclaré que « Galileo est une idée stupide qui sert en premier lieu les intérêts français », au cours d'une rencontre avec des responsables américains. Il aurait également affirmé que ce programme est un « gaspillage, défendu par des intérêts français, de l'argent des contribuables européens ».

Le conseil d'administration a cependant salué le travail « exemplaire » de M. Smutny durant les 18 mois de sa présidence. « [M. Smutny] a démenti avoir tenu ses propos. Nous le croyons, mais la réputation du groupe était trop écornée », a déclaré à l'AFP le porte-parole, M. Leuthold.

En janvier 2010, la Commission européenne avait décidé que la compagnie allemande OHB construirait les 14 premiers satellites de la constellation Galileo, pour 566 millions d'euros, provoquant la surprise, aux dépens du français EADS Astrium. Arianespace avait remporté le contrat de lancement, d'un montant de 397 millions d'euros.

Voir aussi

Sources