Ouvrir le menu principal

Espace : le vol inaugural d'Orion en direction de Mars repoussé

Une capsule Orion conçue pour transporter des astronautes dans l'espace

21 septembre 2015. – Le 16 septembre 2015, les dirigeants de la NASA ont annoncé que la nouvelle capsule Orion, qui devait accueillir une équipe pour 2021, ne respectera pas cet échéancier. Le vol inaugural en direction de la planète Mars a été repoussé à 2023.

La capsule Orion est un véhicule spatial issu du programme Constellation (2006) dont l'objectif était d'amener des hommes sur la Lune au courant de l'année 2020 et de remplacer la navette spatiale pour la relève des équipages de la Station spatiale internationale. Le programme Constellation a été abandonné en février 2010, mais le développement du vaisseau s'est poursuivi jusqu'à ce jour.

La capsule Orion possède un diamètre d'un peu plus de 3,35 mètres et pèse un peu plus de 12 tonnes. Elle peut accueillir 4 personnes s'il s'agit d'une mission au-delà de l’orbite terrestre basse jusqu'à concurrence de 6 personnes en orbite terrestre basse. La NASA a déjà dépensé 4,7 milliards $ sur le projet et prévoit dépenser jusqu'à 6,7 milliards $ supplémentaires d'ici le premier vol habité du véhicule spatial.

Malgré l'allongement de l'échéancier d'un vol habité dans notre Système solaire, l'administrateur associé de la NASA, Robert Lightfoot, affirme qu'un vol-test inhabité d'Orion et du SLS est prévu pour 2018.

SourcesModifier