Espace : première détection d'ondes gravitationnelles

Publié le 17 mars 2014
Les ondes gravitationnelles sont des oscillations de la courbure de l'espace-temps dont Albert Einstein avait prédit l'existence en 1918 en se basant sur sa théorie de la relativité générale mais qui, à ce jour, n'avaient jamais été directement détectées.

Ce lundi, des physiciens américains annoncent la première détection directe des toutes premières secousses du Big Bang : les ondes gravitationnelles primordiales. Aux dire de John Kovac, professeur d'astronomie et de physique au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, « La détection de ce signal est l'un des objectifs les plus importants en cosmologie aujourd'hui et résulte d'un énorme travail mené par un grand nombre de chercheurs ». Ces ondes ont été observées par le télescope BICEP2, situé en Antarctique.

SourcesModifier

  Jour précédent

17 mars 2014

Jour suivant