Ouvrir le menu principal

Espagne : Félix Sanz Roldán nie toute illégalité de ses services secrets

7 novembre 2013, Espagne. – Le général Félix Sanz Roldán, directeur du Centro Nacional de Inteligencia, a comparu hier devant la commission des Secrets Officiels du Congrès. Pendant deux heures, il a assuré que ses services n'ont commis aucune illégalité et de « ne pas être allé à la chasse, ni utilisé de raccourcis. » Il n'ont pas, non plus, partagé avec aucun autre service étranger des données notables autres que celles liées au terrorisme. Ensuite, il a affirmé que la NSA n'avait pas espionné le président espagnol, Mariano Rajoy.

SourcesModifier