Ouvrir le menu principal

Football : Nigel de Jong blesse Hatem Ben Arfa

Nigel de Jong.
Hatem Ben Arfa à l'échauffement sous le maillot de l'OM en 2009.

4 octobre 2010. – Sorti sous oxygène de la pelouse de Manchester City ce dimanche 3 octobre, le Français Hatem Ben Arfa se tiendra éloigné des terrains pour une durée de six mois à la suite d'une faute du Néerlandais Nigel de Jong, coupable d'un tacle qui brise la jambe du Français en deux endroits (tibia et péroné) ; tacle qui n'a cependant pas été sanctionné par l'arbitre du match Martin Atkinson.

Nigel de Jong n'est pas novice en la matière : il avait auparavant été l'auteur d'un geste déplacé en finale de la dernière coupe du monde lorsqu'il mit son pied en hauteur pour heurter la poitrine de Xabi Alonso — cette fois sans le blesser sérieusement —, ce qui n'avait toutefois pas empêché les Espagnols de s'emparer du titre mondial. Cette fois-ci, son équipe, Manchester City, s'en sort bien puisqu'elle remporte la rencontre contre Newcastle 2-1 grâce à des buts de Carlos Tévez et Adam Johnson.

Hatem Ben Arfa, parti en prêt de l'Olympique de Marseille non sans heurts cet été, espérait se relancer à Newcastle et être rappelé en équipe de France par le nouveau sélectionneur Laurent Blanc. Cet éloignement de six mois en phase qualificative pour l'Euro 2012 obscurcit son avenir en sélection sur le court et moyen terme.

Diverses réactions sont survenues après ce geste du Néerlandais, notamment du sélectionneur des Pays-Bas Bert van Marwijk, déclarant que « c'était un tacle violent et inutile […] Le fait que Nigel soit toujours à la limite sans raison apparente me pose vraiment problème. Je vais lui en parler dans les prochains jours » et prenant par ailleurs la décision d'écarter le joueur de la sélection pour une période indéterminée.

Sources