France : les frères Kouachi tués dans l'assaut de Dammartin-en-Goële

Localisation de Dammartin-en-Goële en France.

9 janvier 2015. – Les deux frères Kouachi, Chérif et Saïd, suspectés d’être les auteurs de la fusillade au siège de Charlie Hebdo, ont été tués dans l’assaut final lancé par le Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), à Dammartin-en-Goële, selon la direction générale de la gendarmerie nationale.

Les deux suspects qui étaient soupçonnés d'avoir mené l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo, s'étaient retranchés avec un otage dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne. Après plusieurs heures de traque, le GIGN a finalement fait assaut sur l'imprimerie vers 17 heures, assaut qui a conduit à la mort des deux frères dans des circonstances encore floues. Des sources policières ont ensuite indiqué que les terroristes étaient sortis d'eux-mêmes pour tirer sur les forces de l'ordre, qui les ont immédiatement abattus.

L'otage est sain et sauf ; selon BFM-TV, il se serait caché dans une pièce de l'imprimerie et les terroristes n'avaient pas conscience de sa présence. Cette personne aurait ainsi pu renseigner la police durant toute la journée.

Durant l’assaut final de nombreuses explosions et des coups de feu ont retenti pendant une trentaine de secondes à proximité de l'imprimerie. Le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, avait indiqué un peu avant l'assaut avoir « tenté d'établir un contact avec les forcenés » mais on ignore si des négociations étaient alors en cours. Par mesure de sécurité, les écoles de la ville ont été évacuées, et les élèves rassemblés dans des gymnases de la ville voisine de Mitry-Mory, selon le ministère de l'intérieur.

Voir aussiModifier

Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Fusillade au siège de Charlie Hebdo.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 9 janvier 2015

Jour suivant