Ouvrir le menu principal

Fusillade au Parlement du Canada : un soldat mort, un tireur abattu

L’Essentiel


Centre Block - Parliament Hill.jpg
Le siège du Parlement canadien
Géolocalisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Canada location map.svg
Ottawa
Géolocalisation sur la carte : Ontario
Canada Ontario location map 2.svg
Ottawa

22 octobre 2014. – Ce matin, la colline du Parlement à Ottawa au Canada a été l'hôte d'une fusillade. Il a été confirmé que des coups de feu ont été tirés à l'intérieur du Parlement et au Monument commémoratif de guerre du Canada.

Un militaire des Forces armées canadiennes a été tué près du Monument aux morts du Canada et un garde de sécurité du Parlement a été blessé par des tirs. Un tireur a été abattu par le sergent d'armes du Parlement, Kevin Vickers, à l'intérieur de l'Édifice du Centre du Parlement. Selon les autorités, un ou deux autres tireurs seraient toujours en liberté dans le centre-ville d'Ottawa qui est bouclé par la police.

Le militaire, le caporal Nathan Cirillo, un réserviste de Hamilton et un père de famille dans la vingtaine, qui servait de garde d'honneur au Monument commémoratif de guerre du Canada a été touché par un tir et a décédé par la suite. Un témoin affirme avoir vu le tireur lever son fusil dans les airs en triomphe lorsque le soldat s'est écroulé au sol. La vie du garde de sécurité, blessé par balle, n'est pas en danger.

La police a établi un cordon de sécurité isolant la colline du Parlement. Le Premier ministre du Canada, Stephen Harper, a été évacué et est en lieu sûr. Les chefs des deux autres principaux partis sont également saufs. La police fouille les véhicules quittant Ottawa en direction du Québec. La police effectue également du porte-à-porte et les écoles sont bouclées.

En tout, une cinquantaine de coups de feu auraient été tirés. Une vidéo de la fusillade a été capturée par un journaliste du Globe and Mail à l'aide d'un téléphone cellulaire.

La police d'Ottawa a confirmé l'identité du tireur abattu. Il s'agit de Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien né en 1982 et originaire de Montréal. Converti à l'islam, il s'était radicalisé et était déjà connu des autorités qui lui avaient d'ailleurs confisqué son passeport en juillet dernier. La police a également confirmé qu'il était le seul responsable de la fusillade et qu'il n'y avait pas d'autre tireur, contrairement aux premières informations dans la presse.

Cette fusillade fait à la suite de l'événement de lundi dernier à Saint-Jean-sur-Richelieu au Québec où deux militaires ont été happés volontairement par une voiture conduite par un djihadiste causant la mort de l'un d'eux. De plus, le niveau d'alerte terroriste avait été élevé de bas à moyen mardi.

SourcesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 22 octobre 2014

Jour suivant