Ouvrir le menu principal

Géorgie : le cortège du président polonais pilonné aux confins de l'Ossétie du Sud

23 novembre 2008. – Le cortège du président polonais Lech Kaczynski et de son homologue géorgien Mikhaïl Saakachvili a subi des tirs dimanche à la frontière osséto-géorgienne, rapporte la chaîne de télévision polonaise TVN24.

M. Kaczynski était arrivé en Géorgie pour participer aux solennités organisées à l'occasion du 5ème anniversaire de la « révolution des roses » qui marqua l'arrivée au pouvoir de Mikhaïl Saakachvili. Il avait entamé son déplacement par la visite d'un camp de réfugiés installé au lendemain du conflit osséto-géorgien d'août dernier.

« Quand nous nous sommes approchés des patrouilles russes, quelques tirs ont retenti de leur côté. Il y a eu au moins trois rafales de carabine. Le président (Lech Kaczynski) est resté de marbre », a déclaré son secrétaire Michal Kaminski, interrogé en direct sur TVN24, qui faisait partie de la délégation.

« C'était vraisemblablement des tirs russes, mais je ne peux pas affirmer si leurs auteurs tiraient en l'air ou dans notre direction », a-t-il ajouté.

Le cortège présidentiel se dirige actuellement vers Tbilissi.

L'ambassade de Pologne à Tbilissi a confirmé les tirs subis par le cortège. « C'est vrai. Le cortège qui transportait les présidents polonais et géorgien a été pilonné ce soir à la frontière avec l'Ossétie du Sud », a déclaré une secrétaire de l'ambassade, jointe au téléphone par RIA Novosti, sans toutefois préciser la source des tirs.

« Les tirs n'ont pas touché les présidents. Mais le programme de la visite a été légèrement modifié », a-t-elle ajouté.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Géorgie: le cortège du président polonais pilonné aux confins de l'Ossétie du Sud (télévision) » datée du 23 novembre 2008.

Sources