Ouvrir le menu principal

Gaz : le pouvoir ukrainien otage des guerres entre les clans selon Moscou

Dmitry Medvedev official large photo -8 brightly.jpg
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi Dmitri Medvedev sur


31 décembre 2008. – « Devenu « otage » des guerres entre les clans, le pouvoir ukrainien n'arrive à s'entendre avec la Russie sur le gaz », a déclaré mercredi le président russe, Dmitri Medvedev lors d'une rencontre avec le premier ministre russe, Vladimir Poutine.

« Malheureusement, le pouvoir ukrainien est actuellement « otage » des confrontations interclaniques, ce qui le rend peu efficace », a indiqué M. Medvedev, commentant l'absence de contrat russo-ukrainien sur les livraisons de gaz en Ukraine de 2009, quelques heures avant le Nouvel an.

« Les intérêts des consommateurs européens sont sacrifiés à la faveur de la conjoncture politique, ce qui tarit l'image de l'Ukraine en tant qu'État cherchant à nouer des relations sérieuses avec les pays européens et l'Union européenne », a ajouté le président russe.

Kiev et Moscou n'ont toujours pas signé de contrat sur le prix du gaz russe pour 2009. Gazprom menace de couper les exportations de gaz vers l'Ukraine le 1er janvier, ce qui risque de priver les consommateurs européens de combustible bleu russe transitant par le territoire ukrainien.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Gaz : le pouvoir ukrainien otage des guerres entre les clans (président russe) » datée du 1er janvier 2009.

Sources