Ouvrir le menu principal

Jeux olympiques d'hiver de 2010 : le Canada et les États-Unis se qualifient pour une finale toute américaine en hockey sur glace masculin

Current event olympic games-fr.svg
VANCOUVER
Les cinq derniers articles


Voir sur Wikipédia
Wikinews Canada.png
Ice hockey pictogram.svg

27 février 2010. – Ce vendredi, les demi-finales du tournoi de hockey sur glace des Jeux olympiques d'hiver de 2010 se déroulaient à Vancouver, en Colombie-Britannique. D'abord, les États-Unis affrontaient la Finlande et, ensuite, le Canada rencontrait la Slovaquie. Le premier match s'est terminé par une victoire américaine par le compte de 6 à 1, tandis que le second s'est soldé par une victoire canadienne par la marque de 3 à 2. La petite finale, qui se déroulera samedi, aura donc lieu entre les équipes finlandaise et slovaque, alors que la finale pour la médaille d'or aura lieu dimanche entre les formations canadienne et américaine.

États-Unis — Finlande

Déroulement de la partie

L'équipe américaine a largement dominé le jeu. En effet, la première période s'est terminé par l'écrasante avance de 6 à 0 pour les États-Unis. C'est d'abord Ryan Malone des Lightning de Tampa Bay qui a ouvert le tableau de pointage avec à peine plus de deux minutes de jouées à la partie. Ensuite, Zach Parisé a doublé l'avance de son équipe en profitant d'un avantage numérique à la suite de la punition du joueur finlandais Janne Niskala pour obstruction. Il est suivi d'Erik Johnson des Blues de Saint-Louis, qui, lui aussi, profite d'un avantage numérique pour porter la marque à 3 contre 0. Un peu plus tard, Patrick Kane des Blackhawks de Chicago vient inscrire deux autres buts pour la formation américaine en environ deux minutes d'intervalle. Finalement, Paul Stastny, un natif québécois, vient inscrire le sixième but des États-Unis alors que le chronomètre affiche 12:46. Aucune des deux équipes n'a réussi à toucher le fond du filet en période médiane. En troisième période, Antti Miettinen, qui évolue pour le Wild du Minnesota, vient sauver l'équipe finlandaise de subir un blanchissage en inscrivant l'unique but de son équipe en profitant d'un avantage numérique à la suite de la punition d'Erik Johnsson pour obstruction.

Le gardien de but pour l'équipe des États-Unis était Tim Thomas, qui garde normalement le but des Bruins de Boston. Il a cumulé un total de 24 arrêts au cours de la partie. À l'autre bout de la patinoire, Miikka Kiprusoff débuta devant le filet de l'équipe finlandaise, mais il fut remplacé par Niklas Bäckström après le quatrième but de l'équipe américaine.

Au chapitre des tirs au but, les deux équipes ont terminé avec un total de 25. En première période, les États-Unis ont effectué treize tirs au but contre quatre pour la Finlande, mais, en troisième période, c'est quatorze pour la Finlande contre trois pour les États-Unis.

Tableaux

Sommaire des buts
Période Temps Équipe Joueur
1 2:04   États-Unis Ryan Malone
1 6:22   États-Unis Zach Parisé
1 8:36   États-Unis Erik Johnson
1 10:08   États-Unis Patrick Kane
1 12:31   États-Unis Patrick Kane
1 12:46   États-Unis Paul Stastny
3 14:46   Finlande Antti Miettinen
Sommaire des tirs au but
Équipe 1re période 2e période 3e période Total
  États-Unis 13 9 3 25
  Finlande 4 7 14 25
Sommaire des gardiens
Gardien Équipe Arrêts Temps de jeu
Tim Thomas   États-Unis 25 60:00
Miikka Kiprusoff   Finlande 3 10:08
Niklas Bäckström   Finlande 16 49:52
Sommaire des punitions
Période Temps Équipe Joueur Raison Durée
1 5:59   Finlande Janne Niskala Obstruction 2 min
1 7:02   Finlande Toni Lydman Donner de la bande 2 min
1 19:48   États-Unis Brian Rafalski Coup de genou 2 min
2 7:52   Finlande Jarkko Ruutu Rudesse 2 min
2 7:52   Finlande Jarkko Ruutu Mauvaise conduite 10 min
3 0:22   Finlande Niklas Bäckström Obstruction 2 min
3 2:43   États-Unis Ryan Malone Bâton élevé 2 min
3 8:29   Finlande Sami Lepistö Bâton élevé 2 min
3 13:27   États-Unis Erik Johnson Obstruction 2 min

Canada — Slovaquie

Déroulement de la partie

L'équipe canadienne a pris les devants 2 à 0 vers la fin de la première période. C'est Patrick Marleau qui a inscrit le premier but avec treize minutes et demi de jouées. Moins de deux minutes plus tard, il est suivi de Brenden Morrow des Stars de Dallas, qui double l'avance du Canada. Ensuite, le Canada réussit à passer la majeure partie du temps en territoire adverse pour finalement inscrire un troisième but en fin de deuxième période. Celui-ci est marqué par Ryan Getzlaf en avantage numérique après que Richard Zedník eut été envoyé au banc des punitions pour avoir retenu le bâton. Dans la seconde moitié de la période finale, les joueurs slovaques redoublent d'effort et exécutent plusieurs tirs au but et finissent par réduire l'écart à un seul but après les buts inscrits par Ľubomír Višňovský des Oilers d'Edmonton et Michal Handzuš des Kings de Los Angeles. En effet, la Slovaquie a effectué douze tirs au but en troisième période contre neuf pour les deux autres périodes réunies. Alors que le chronomètre affiche 19:05, l'entraîneur de la formation slovaque décide de retirer le gardien. Cette décision entraîne une fin très active dans le territoire canadien, mais ne sera pas suffisante pour changer l'issue de la rencontre.

Le gardien pour l'équipe canadienne était Roberto Luongo, qui fut préféré à Martin Brodeur pour cette partie. Jaroslav Halák des Canadiens de Montréal gardait le filet de l'équipe slovaque. Ces deux gardiens ont respectivement effectué 19 et 25 arrêts au cours de cette partie.

Tableaux

Sommaire des buts
Période Temps Équipe Joueur
1 13:30   Canada Patrick Marleau
1 15:17   Canada Brenden Morrow
2 16:54   Canada Ryan Getzlaf
3 11:35   Slovaquie Ľubomír Višňovský
3 15:07   Slovaquie Michal Handzuš
Sommaire des tirs au but
Équipe 1re période 2e période 3e période Total
  Canada 10 11 7 28
  Slovaquie 4 5 12 21
Sommaire des gardiens
Gardien Équipe Arrêts Temps de jeu
Roberto Luongo   Canada 19 60:00
Jaroslav Halák   Slovaquie 25 59:05
Sommaire des punitions
Période Temps Équipe Joueur Raison Durée
2 1:29   Canada Drew Doughty Accrocher 2 min
2 6:08   Slovaquie Zdeno Chára Rudesse 2 min
2 16:34   Slovaquie Richard Zedník Retenir le bâton 2 min

Sources