L'Inde entend lancer une opération antiterroriste au Pakistan

Publié le 22 décembre 2008
L'armée indienne pourrait lancer une opération antiterroriste au Pakistan, si Islamabad ne met pas fin au terrorisme sur son sol, a déclaré lundi à New Delhi le ministre indien des Affaires étrangères Pranab Mukherjee.

Pranab Mukherjee

« Si un conflit armé éclate, personne n'en informera les journalistes. Nous étudions toutes les mesures possibles », a indiqué M. Mukherjee, prié de commenter le regain de tension indo-pakistanaise après les « attentats sans précédent » de Mumbai (Bombay) qui ont fait 172 morts (dont neuf des dix terroristes) et des centaines de blessés fin novembre.

Selon l'enquête indienne, les dix terroristes de Mumbai ont été formés par le mouvement islamiste pakistanais Lashkar-e-Taiba et sont arrivés en Inde depuis Karachi. En décembre, l'Inde a remis une liste de 40 terroristes présumés au Pakistan, qu'elle a invité à démanteler l'infrastructure terroriste sur son territoire. Islamabad a refusé de délivrer les terroristes, mais a promis de lancer une enquête et de tout faire pour éradiquer le terrorisme.

M. Mukherjee a qualifié les mesures pakistanaises d'insatisfaisantes. « Il faut traduire en justice les auteurs des attentats de Mumbai, mais aussi éviter de tels actes terroristes à l'avenir », a-t-il déclaré. « L'infrastructure terroriste pakistanaise présente une menace pour la paix et la sécurité du monde civilisé », a conclu le ministre indien.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  L'Inde entend lancer une opération antiterroriste au Pakistan (diplomatie) » datée du 22 décembre 2008.

Sources



  •   Page « Inde » de Wikinews. L'actualité indienne dans le monde.