Ouvrir le menu principal

L'OSCE ferme sa mission en Géorgie au 1er janvier 2009

22 décembre 2008. – L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe[1] n'entend pas prolonger le mandat de sa mission en Géorgie qui expire le 1er janvier 2009, a annoncé lundi un responsable de l'OSCE.

« Il n'est pas exclu que la présidence finlandaise insiste sur la prolongation du mandat de la mission d'observation pour trois mois au minimum. Toutefois, il est peu probable que cette décision soit prise » par le Conseil permanent de l'OSCE, a ajouté le responsable, avant de rappeler que conformément au mandat actuel, les observateurs de l'OSCE devaient surveiller également l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie, alors que le règlement du conflit abkhazo-géorgien relevait de l'ONU.

Moscou est hostile à ce que la mission de l'OSCE en Géorgie s'occupe de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie dont l'indépendance par rapport à Tbilissi à été reconnue par la Russie et le Nicaragua. La Géorgie s'est, quant à elle, prononcée à maintes reprises pour la prorogation du mandat de la mission de l'OSCE.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  L'OSCE ferme sa mission en Géorgie au 1er janvier 2009 (source) » datée du 22 décembre 2008.
Notes

Sources