Ouvrir le menu principal

L'OTAN invite la Russie à lutter ensemble pour la lutte contre la piraterie en Somalie

7 février 2009. – La Russie et l'Alliance de l'Atlantique Nord (OTAN) pourraient coopérer dans la lutte contre la piraterie dans le golfe d'Aden, a déclaré samedi le secrétaire général de l'OTAN Jaap de Hoop Scheffer lors de la 45ème conférence de Munich sur la sécurité.

« L'Alliance doit accorder plus d'attention à la lutte contre la piraterie. L'OTAN et la Russie pourraient coopérer dans ce domaine », a indiqué le secrétaire général.

Des bâtiments de guerre de 16 pays dont la Russie, ainsi que les navires participant à l'opération navale anti-piraterie européenne baptisée Atalanta et la Marine de l'OTAN protègent les cargos contre les pirates dans le golfe d'Aden.

Selon l'ONU, les pirates somaliens ont attaqué environ 120 cargos en 2008. Ils détiennent plus de 10 navires et quelque 200 marins. Le 16 décembre 2008, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté la résolution 1851 sur la lutte contre les pirates somaliens donnant le feu vert aux raids aériens contre les camps des pirates et aux opérations militaires en territoire somalien avec l'autorisation du gouvernement de ce pays, en guerre civile depuis 15 ans.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Piraterie en Somalie: l'OTAN invite la Russie à lutter ensemble » datée du 7 février 2009.

Sources