Ouvrir le menu principal

La Géorgie mieux armée qu'avant l'agression contre l'Ossétie du Sud selon l'État major de l'armée russe

5 juin 2009. – L'armée géorgienne est déjà mieux équipée qu'à la veille de l'agression géorgienne contre l'Ossétie du Sud d'août 2008, a déclaré vendredi à Moscou le chef d'État-major général des Forces armées russes Nikolaï Makarov.

« Les événements en Géorgie ont changé la donne dans le sud de notre pays et de nombreux aspects de la politique mondiale. Les Forces armées géorgiennes ont plus de matériels et d'armements qu'elles n'en avaient avant l'agression d'août 2008 », a indiqué Nikolaï Makarov.

Le 8 août 2008, l'armée géorgienne a lancé une offensive militaire contre l'Ossétie du Sud, détruisant Tskhinval, la capitale, tuant des centaines de civils ainsi que des soldats de l'armée russe déployés dans cette république autoproclamée. Ceci a donc engendré une riposte militaire d'envergure destinée à contraindre la Géorgie à revoir ses positions. Par la suite, la Russie a reconnu, le 26 août, l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie par rapport à Tbilissi. Affirmant avoir été « victime d'une provocation russe », la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et décrété les républiques « territoires occupés ».

« L'Occident, OTAN en tête, a sévèrement reproché à la Russie l'usage disproportionné de la force en Ossétie du Sud. Les pays baltes et la Pologne réclament de punir la Russie », a indiqué Nikolaï Makarov.

« Qui plus est, Moscou entretient des relations assez tendues avec Kiev, qui œuvre pour l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN. Autre source de menaces, de nombreux pays considèrent l'Arctique comme leur zone d'intérêts géopolitiques », a indiqué le général.

« Dans cette optique, la Russie doit posséder une armée capable de réagir de manière adéquate aux menaces du monde moderne, à son avis. Ces derniers temps, l'Armée de l'air, les Troupes balistiques et la Marine dotés d'armes de haute précision jouent un rôle accru au sein de l'armée russe », a conclu le général.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  La Géorgie mieux armée qu'avant l'agression contre l'Ossétie du Sud (État-major russe) » datée du 5 juin 2009.

Sources