Ouvrir le menu principal

La Géorgie se retire définitivement de la CEI pour coopérer avec l'UE

11 mai 2009. – La Géorgie s'est retirée définitivement de la Communauté des États Indépendants (CEI) et son partenaire le plus logique est l'Union européenne (UE), a déclaré lundi le président géorgien Mikhaïl Saakachvili dans une interview à la radio russe Écho de Moscou.

« Après que la Géorgie s'est réellement retirée de la CEI, et définitivement, j'en suis sûr, nous ne pouvons pas rester dans le vide. Notre partenaire naturel c'est l'Union Européenne », a indiqué M. Saakachvili expliquant la décision de Tbilissi de participer à l'initiative Partenariat oriental.

Le 7 mai dernier, le sommet constitutif du programme Partenariat oriental de l'Union européenne s'est tenu à Prague pour assurer un rapprochement entre l'UE et l'Azerbaïdjan, l'Arménie, la Géorgie, la Moldavie, la Biélorussie et l'Ukraine. L'UE entend octroyer 600 millions d'euros aux six pays d'Europe orientale et du Caucase du Sud qui participent au Partenariat oriental avant 2013 pour renforcer leurs institutions d'État, améliorer le contrôle des frontières et aider les PME.

La participation au programme permet à la Géorgie de « signer un accord de libre échange avec tous les pays membres de l'UE et assouplir le régime des visas », a ajouté M.Saakachvili.

La Géorgie entend « réaliser tous les projets d'infrastructure de l'UE », selon lui. « Nous construisons déjà des routes et mettons en œuvre d'autres projets grâce au financement de l'UE et des États-Unis qui nous ont versé plusieurs milliards de dollars », a déclaré le président géorgien.

Dans le même temps, tous les pays de la CEI « sauf la Russie » souhaitent toujours coopérer avec la Géorgie, a-t-il ajouté avant d'espérer que Moscou changerait de position dans l'avenir.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Partenariat oriental: la Géorgie s'est retirée définitivement de la CEI pour coopérer avec l'UE (Saakachvili) » datée du 11 mai 2009.

Sources