Ouvrir le menu principal

La Géorgie sort de la CEI

17 août 2009. – La procédure officielle de sortie de la Géorgie de la Communauté des États indépendants (CEI) s'achèvera le 18 août, a déclaré lundi lors d'un point de presse à Tbilissi le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères David Djalagania.

« En août 2008, un pays membre de la CEI a déclaré la guerre à un autre membre de plein droit de la CEI, occupé des territoires de ce dernier et les a reconnus comme entités indépendantes », a indiqué M. Djalagania. La décision de Tbilissi de quitter la CEI a été prise par le parlement géorgien le 14 août 2008. Quatre jours plus tard, le ministère géorgien des Affaires étrangères a saisi de sa décision le conseil exécutif de la CEI. Selon le Statut de la CEI, les procédures formelles de sortie prennent 12 mois.

« La procédure prend donc fin le 18 août 2009 », a conclu le vice-ministre avant d'ajouter que « les autorités géorgiennes sont prêtes à continuer de coopérer amicalement avec les pays membres de la CEI dans le format bilatéral, dans le respect de l'intégrité territoriale des parties ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Corée du Nord: l'armée en état d'alerte maximum (agence) » datée du 17 août 2009.

Source


  •   Page « Géorgie » de Wikinews. L'actualité géorgienne dans le monde.