La Grèce touchée par de violents incendies

Nuage de fumée provoqué par un incendie à proximité d'Athènes.

17 juillet 2015. – Deux violents incendies ont touchés la Grèce vendredi 17 juillet. L'un s'est déclaré sur le mont Hymette, près d’Athènes, et le second en Laconie, dans le sud du Péloponnèse, à 300 km d’Athènes. Par mesure de sécurité deux villages ont été évacués.

Plusieurs quartiers du nord-est d’Athènes ont été touchés par l'incendie. Cinq maisons ont été brûlées en Laconie. Le gouvernement grec a demandé l'assistance de l’Union Européenne pour faire face à plusieurs incendies. D’importants moyens de secours ont également été déployés pour maitriser les incendies : « 140 pompiers, 60 véhicules, sept avions, quatre hélicoptères tentaient d’éteindre ce feu qui s’est déclaré en début d’après-midi », a déclaré un responsable.

Quatre autres feux se sont notamment déclarés dans la journée : sur l’Eubée, une île proche d’Athènes ; à Malakassa, à 40 kilomètres au nord d’Athènes ; près de Nauplie, dans le Péloponnèse ; et à Spathovouni, près de Corinthe.

L'incendie dans les environs d'Athènes a été maîtrisé dans la nuit. La police grecque a interpellés deux hommes âgés de 58 et 67 ans qui sont soupçonnés d'avoir contribué involontairement au départ des feux.

Un promeneur a été trouvé carbonisé samedi dans une banlieue d'Athènes. Il a été identifié comme étant un policier de 47 ans, qui était en congé et était parti marcher dans la banlieue de Karea.

La Grèce a connu au total quelque 80 départs de feu vendredi. Rappelons que les incendies de forêt sont fréquents l’été en raison de forts vents et des températures élevées

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 19 juillet 2015

Jour suivant  
  •   Page « Grèce » de Wikinews. L'actualité grecque dans le monde.