Ouvrir le menu principal

La Russie accusée de chantage par le représentant permanent de la Géorgie à l'ONU

28 mai 2009. – Le représentant permanent de la Géorgie auprès de l'ONU Alexandre Lomaïa a accusé la Russie de chantage lors de la préparation du rapport du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon sur le renouvellement du mandat de la mission de l'Organisation en Transcaucasie.

« La Russie a accusé un retard inexplicable lors de la préparation du rapport pour faire chanter la communauté mondiale. Je suis déçu et chagriné par le fait que le secrétariat de l'ONU se soit laissé influencer par ce chantage », a noté M. Lomaïa.

« Je sais que la Russie a menacé d'utiliser son droit de veto sur la résolution du Conseil de sécurité (prorogation de la mission de l'ONU en Géorgie et en Abkhazie) si le rapport ne portait pas le titre voulu par les Russes », a poursuivi le diplomate géorgien.

Le rapport du secrétaire général de l'ONU comportant les propositions sur le renouvellement du mandat de la mission dans la région de la Géorgie et de l'Abkhazie a été présenté au Conseil de sécurité le 18 mai, trois jours après la date fixée par une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU. Pour la première fois, le titre du rapport ne comportait pas l'indication de l'appartenance de l'Abkhazie à la Géorgie.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  La Russie accusée de chantage par le représentant permanent de la Géorgie à l'ONU » datée du 28 mai 2009.

Sources