Ouvrir le menu principal

La Russie condamne l'attentat en Ossétie du Sud

3 octobre 2008. – La Russie condamne l'attentat qui a fait vendredi sept morts et trois blessés parmi les soldats de la paix russes à Tskhinvali, en Ossétie du Sud, a déclaré un responsable du ministère russe des Affaires étrangères.

« Ce crime démontre que certaines forces cherchent à déstabiliser la situation et à saper les efforts visant à rétablir la paix et la stabilité dans la région. Il faut prendre des mesures pour déjouer ces tentatives de provocation contre l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie », a indiqué le responsable.

Garantir la sécurité de ces deux États est une mission urgente qu'il faut envisager dans le contexte des mesures prises avec le concours de l'Union européenne (UE) et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). La Russie a l'intention de respecter le plan Medvedev-Sarkozy de règlement de la situation, a-t-il noté.

L'explosion d'un tout-terrain piégé devant le quartier général du contingent de paix russe à Tskhinvali, en Ossétie du Sud, a fait vendredi sept morts et trois blessés.

Le ministère géorgien de l'Intérieur a, pour sa part, indiqué ne pas disposer d'informations sur l'attentat en Ossétie du Sud.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  La Russie condamne l'attentat en Ossétie du Sud » datée du 3 octobre 2008.

Sources