Ouvrir le menu principal

La Russie rend hommage à son poète Sergueï Mikhalkov

29 août 2009. – Un office funèbre est célébré en la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou en hommage au poète, dramaturge et personnalité publié russe Sergueï Mikhalkov, auteur des hymnes soviétique et russe, qui est décédé jeudi à Moscou à l'âge de 96 ans.

Le Patriarche Cyrille de Moscou et de Toutes les Russies prononcera l'éloge funèbre avant le départ du cercueil pour le cimetière du couvent Novodiévitchi, le plus prestigieux lieu de sépulture de Moscou où reposent le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev, le président russe Boris Eltsine, les écrivains Nikolaï Gogol, Anton Tchekhov, Mikhaïl Boulgakov, le poète Vladimir Maïakovski, les compositeurs Dmitri Chostakovitch, Sergueï Prokofiev et Alexandre Scriabine, le chanteur d'opéra Fedor Chaliapine et bien d'autres célébrités.

Sergueï Mikhalkov est né le 13 mars 1913 à Moscou. En 1943, en collaboration avec le correspondant de guerre Gueorgui El-Reghistan, il a écrit les paroles de l'hymne national de l'Union Soviétique (musique d'Alexandre Alexandrov) interprété pour la première fois la nuit du Nouvel an 1944. En 1977, Sergueï Mikhalkov a composé une nouvelle version de l'hymne soviétique. En 2001, il a écrit les paroles de l'hymne national de la Fédération de Russie.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Russie: office funèbre à Moscou en hommage au poète Sergueï Mikhalkov » datée du 29 août 2009.

Sources


  •   Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.