Ouvrir le menu principal

Le parlement entérine le retrait de la Géorgie de la CEI

12 juin 2009. – Le parlement géorgien a adopté vendredi à l'unanimité deux résolutions finalisant la procédure de retrait de la Géorgie de la Communauté des Etats indépendants (CEI), annonce l'agence News-Georgia.

« La Géorgie a quitté la CEI. Il existe à ce propos une correspondance officielle ainsi que des lettres que j'ai envoyées aux organes compétents de l'Assemblée interparlementaire de la CEI il y a un an. C'est pourquoi aujourd'hui nous finalisons ce processus (…) d'un point de vue formel et juridique », a déclaré le président du parlement géorgien David Barkadze.

Le ministère géorgien des Affaires étrangères a notifié le 18 août dernier au Comité exécutif de la CEI l'intention de Tbilissi de se retirer de la Communauté. Cette décision faisait suite au conflit en Ossétie du Sud. Conformément à la Charte de la CEI, le retrait de la Géorgie de la CEI sera effectif le 18 août 2009.

Les députés du pays se sont réunis vendredi en séance plénière dans l'enceinte du parlement après une pause de deux mois, malgré la poursuite des actions de l'opposition dans le centre ville.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Le parlement entérine le retrait géorgien de la CEI » datée du 12 juin 2009.

Sources



  •   Page « Géorgie » de Wikinews. L'actualité géorgienne dans le monde.