Le satellite nord-coréen inquiète la Chine


Publié le 17 mars 2012
La Chine a manifesté son inquiétude quant au projet nord-coréen de mise en orbite d'un satellite d'observation, le mois prochain. L'ambassadeur de Corée du Nord en Chine, Ji Jae Ryong, a été convoqué par le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zhang Zhijun hier, et s'est vu notifier cette inquiétude, selon l'agence Chine nouvelle.

« Nous espérons sincèrement que les parties concernées feront preuve de calme et de retenue afin d'éviter une escalade des tensions susceptible de compliquer la situation » a informé Zhang.

Pyongyang a annoncé vendredi le lancement entre les 12 et 16 avril prochains d'un satellite d'« observation de la Terre » baptisé Kwangmyongsong-3, à l'occasion du 100e anniversaire du défunt dirigeant Kim Il-sung. La communauté internationale craint qu'un missile balistique ne soit tiré en lieu et place du satellite annoncé.

Voir aussiModifier

SourceModifier