Ouvrir le menu principal

Les États-Unis font usage d'une GBU-43/B pour la première fois en Afghanistan

Prototype de la GBU-43/B et ses concepteurs

13 avril 2017. – Le Pentagone annonce cet après-midi que les États-Unis ont largué une GBU-43/B Massive Ordnance Air Blast Bomb en Afghanistan, dans le cadre d'une opération contre l'organisation « État islamique ». Cette munition est la bombe conventionnelle (non nucléaire) la plus puissante développée par les Américains avant le début de la guerre d'Irak, et elle n'avait jusqu'à présent jamais été utilisée à des fins militaires.

La MOAB, surnommé « Mother of All Bombs » (« Mère de toutes les bombes »), a été larguée à 19h32 (heure locale) depuis un Lockheed MC-130. Selon des officiers américains, la bombe ciblait des tunnels et des militants de l'organisation « État islamique » à Achin, dans la province de Nangarhâr (est du pays).

SourcesModifier