Les îles Malouines demeurent britanniques

Les habitants des îles Malouines se sont prononcés à 98,8 % en faveur de la conservation de leur statut d'outre-mer du Royaume-Uni.

13 mars 2013. – Sans grande surprise, le référendum d'auto-détermination aux îles Malouines qui s'est tenu les 10 et 11 mars derniers confirme la souveraineté britannique sur l'archipel. Les habitants des îles se sont prononcés à une forte majorité de 98,8 % en faveur de leur appartenance au Royaume-Uni et l'archipel conserve ainsi son statut de territoire d'outre-mer.

Ce sont 92 % des 1672 électeurs des îles Malouines qui se sont rendus aux urnes. Des observateurs étrangers étaient présents pour surveiller le déroulement du référendum qui était compliqué à cause de la géographie de l'archipel qui comprend plus de 750 îles.

Le but des habitants de l'île et du gouvernement britannique par ce référendum était d'envoyer un message clair à l'Argentine que les îles Malouines sont et resteront britanniques. Cependant, l'Argentine conteste la légitimité de ce référendum en affirmant que les référendums d'auto-détermination n'ont pas lieu d'être quand la population a été implantée. Elle ne compte pas cesser le débat sur la souveraineté de l'archipel puisqu'elle continue de le revendiquer.

Voir aussiModifier

SourceModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 13 mars 2013

Jour suivant