Ouvrir le menu principal

Les indépendantistes l'emportent au Monténégro

22 mai 2006. – Les Monténégrins ont opté en faveur de l'indépendance de leur pays, après un référendum s'étant tenu ce dimanche où le "oui" a remporté 55,4 % selon des résultats officiels. Les partisans de l'union avec la Serbie ont demandé un recomptage dans tous les bureaux de vote de la petite république.

Même avant l'annonce des résultats sommaires par une ONG, les partisans de l'indépendance fêtaient leur victoire dans les rues avec des drapeaux et des feux d'artifices, alors que les partisans de l'union avec la Serbie voulaient rester prudents et ont préféré attendre les résultats officiels - à 44,6% des voix pour l'union avec la Serbie.

L'Union Européenne s'est dès lors engagée de reconnaître les résultats officiels ainsi que l'indépendance de la nouvelle république. Le Premier Ministre de la Serbie-et-Monténégro en a fait de même peu de temps après. Javier Solana, le haut-représentant européen pour les affaires extérieures, a appelé les partisans unionistes à respecter l'issue du vote à leur tour.

M. Solana a salué comme « un signe de maturité et de responsabilité » le bon déroulement du référendum, ainsi que la forte participation des Monténégrins à ce scrutin.


Un très fort taux de participation

Près de 500 000 électeurs devaient choisir par référendum entre l'indépendance et le maintien de l'union avec la Serbie. À la fermeture des bureaux de vote, le taux de participation était estimé à plus de 86 %, tandis que l'Union Européenne, sous la demande du gouvernement serbe, exigeait un taux de participation de plus de 50% ainsi que 55% des bulletins exprimés en faveur de l'indépendance, pour que le choix soit considéré comme incontestable.

Source

((fr))« Le Monténégro vote pour l'indépendance et met fin à la Yougoslavie ». Romandie News22 mai 2006.