Ouvrir le menu principal

Lettonie : le ministre de l'Agriculture démissionne à la suite de menaces contre sa famille

4 février 2009. – Des menaces émises contre la famille du ministre letton de l'Agriculture Martins Roze ont précipité sa démission, provoquée par une vague de manifestations paysannes de cette république balte, rapporte mercredi le site Internet Delfi.

« On a commis des erreurs, mais pas au niveau conceptuel », s'est justifié mardi le ministre, annonçant sa décision sur les ondes de la chaîne de télévision LTV.

M. Roze a jeté l'éponge en raison des manifestations de paysans protestant à travers tout le pays contre la politique agricole du gouvernement. A Riga notamment, ceux-ci ont paralysé l'artère principale de la capitale avant de déposer un cercueil rempli de têtes des vaches devant le siège du gouvernement.

De tous les pays membres de l'UE, la Lettonie est le pays le plus durement frappé par la récession économique. Son économie s'est contractée de 4,6 % au troisième trimestre 2008 par rapport à la même période de 2007. Les autorités lettones ont demandé l'aide des structures financières internationales qui ont promis un prêt de 7,5 milliards d'euros d'ici 2011.

En décembre dernier, le parlement avait soutenu le plan gouvernemental de sauvetage de l'économie qui prévoyait une réduction des dépenses publiques de 15 %, le gel des salaires dans le secteur public et une hausse des impôts, ce qui a provoqué la grogne de la population et de violentes manifestations à Riga le 13 janvier.

L'agriculture est un des secteurs les plus frappés par la crise économique, de nombreuses exploitations ayant mis la clé sous la porte ou étant au bord de la faillite.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Lettonie-crise: le ministre de l'Agriculture démissionne, des menaces contre sa famille (médias) » datée du 4 février 2009.

Sources