Ouvrir le menu principal

Levée de boucliers en Abkhazie contre les exercices de l'OTAN en Géorgie

27 avril 2009. – Le ministère abkhaz des Affaires étrangères appelle les pays de l'OTAN à renoncer à organiser des exercices militaires en Géorgie et se dit profondément préoccupé par ces manœuvres prévues pour le mois de mai, stipule une déclaration du ministère.

Prenant en compte les opérations militaires de la Géorgie contre l'Ossétie du Sud et les provocations à l'encontre de l'Abkhazie, le ministère abkhaz des Affaires étrangères estime que ces exercices sont « une action politique » visant à déstabiliser la situation dans la région.

Est-ce que la poursuite des fournitures d'armes et de l'aide à la formation des militaires d'un État qui, pendant 15 années, a agressé à maintes reprises les États voisins est une décision légitime, éthique et politiquement rationnelle, poursuit le communiqué du ministère.

« Il faut rappeler une fois encore que les événements d'août 2008 ont eu lieu tout de suite après des exercices conjoints de ce type », poursuit le message du ministère abkhaz.

Le ministère abkhaz des Affaires étrangères appelle toutes les parties à s'abstenir d'aggraver la tension dans la région et à s'intéresser à l'accroissement du potentiel militaire de Géorgie qui pourrait déboucher sur une nouvelle escalade du conflit.

Les manœuvres multinationales sous le nom de code Cooperative Longbow 09/Cooperative Lancer 09 sont prévues en Géorgie du 6 mai au 1er juin 2009. Organisées sous l'égide de l'OTAN, ces exercices réuniront quelque 1 300 militaires de 19 pays membres et partenaires de l'Alliance.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Exercices de l'OTAN en Géorgie: levée de boucliers en Abkhazie » datée du 27 avril 2009.

Sources