Mali : la guerre risque de durer plus longtemps

Alors que des combats font rage au niveau du massif des Ifoghas, un quatrième militaire français a été tué mercredi près de Gao.

Un soldat français en route pour le Mali
Un soldat français en route pour le Mali

Publié le 7 mars 2013
Un soldat français a été tué dans des combats à une centaine de kilomètres à l’Est de Gao. Le brigadier-chef Wilfried Pingaud, 37 ans, du 68e régiment d'artillerie d'Afrique, est le quatrième militaire français tué depuis le début de l’intervention française au Mali.

Plus au Nord, dans le massif des Ifoghas, les combats font rage depuis dix jours. Selon les militaires français et tchadiens, les islamistes se battent avec une grande détermination et la bataille risque de durer plus longtemps.

SourceModifier

  Jour précédent

7 mars 2013

Jour suivant