Ouvrir le menu principal

Moscou s'indigne des arraisonnements géorgiens de navires dans les eaux neutres

6 septembre 2009. – Moscou exige de Tbilissi d'arrêter d'arraisonner les navires en eaux neutres et a l'intention par l'intermédiaire de la Suisse de lui demander des explications, lit-on dans un communiqué de presse publié samedi par le ministère russe des Affaires étrangères.

« Nous exigeons de Tbilissi d'arrêter les actions illégales dans les eaux neutres et nous avons l'intention par l'intermédiaire de la Suisse de demander à la Géorgie de nous fournir des explications », annonce le communiqué.

Moscou est indignée par la tentative des Géorgiens de se faire passer pour des militaires russes.

« L'arraisonnement d'un navire commercial dans les eaux neutres est avant tout contraire au principe de la liberté en haute mer, figurant à la Convention internationale de l'ONU sur le droit maritime de 1982. Le procédé appliqué par les “forces de l'ordre” géorgiennes qui se sont faites passer pour des militaires russes, suscite notre vive indignation », lit-on dans le communiqué.

Moscou rappelle que, le 16 août, une embarcation militaire géorgienne a arraisonné le cargo turc Buket dans les eaux neutres. Le pétrolier se dirigeait vers le port de Soukhoumi, capitale Abkhaze.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Moscou s'indigne des arraisonnements géorgiens de navires dans les eaux neutres (MID) » datée du 6 septembre 2009.

Sources